Le Safran

Histoire du Safran

Pourquoi du Safran en Haute Côte d'Or?

     Un peu d'histoire...

    

     L’histoire du Safran, dans sa culture et son usage, remonte à plus de 3 500 ans et traverse plusieurs cultures, continents et civilisations. Le Safran est originaire du plateau du Cachemire, mais a été cultivé pour la première fois dans les provinces grecques. Il a été importé en Europe par les Templiers.

A 7km, de la Safranerie Templière, sur la commune de Bure les Templiers existait une Commanderie Templière présente en 1133 par la donation faite par Payen de Bure .

Le Safran est une épice tirée de l'espèce Crocus Sativus se présentant sous forme de bulbes et offrant une jolie fleur violette à l'automne. La fleur possède 3 stigmates formant le pistil de couleur rouge orangé. Ces pistils sont séchés et utilisés en cuisine comme condiment ou agent colorant.

         

Propriétés du Safran

      Le Safran est une épice précieuse, parfois appelé "Or Rouge", aux arômes subtiles et aux nombreuses vertus.

        A travers les âges, des écrits indiquent que l'usage du Safran permet le traitement de quelques quatre-vingt-dix maladies.

        Le Safran est une fleur de santé qui a des propriétés:

  • stimulante,
  • digestive,
  • antispasmodique,
  • euphorisante,
  • analgésique,
  • tonique.         

Le Safran :

  • stimule l'acuité visuelle,
  • calme les douleurs de l'estomac,
  • détoxifie le foie,
  • assure une activité anticancer et antioxydante.

La safranale, huile essentielle volatile qui donne l'odeur du Safran, a une action sédative et calmante en agissant sur le système nerveux.

Composant du Safran

       Le Safran est composé d'environ 150 composants, les pricinpaux étant:

  • Riboflavine (Vitamine B2),
  • Caroténoide (Provitamine A),
  • Lycopène (Antioxydant qui neutralise les radicaux libres),
  • Les pigments qui protègent la peau et les muqueuses.

La culture du Safran comme son utilisation sont passionnantes